blocks_image
Bien sûr, d’abord et avant tout l’écriture !
Ensuite un jour, la curiosité simple de vouloir traverser le miroir et se retrouver "nu" face caméra.
Après, la découverte et le plaisir vrai, avec souvent au fond de soi, la tension palpable de la peur, de celle qui tétanise en même temps qu’elle qui stimule.
Enfin la recherche du goût puissant de l’adrénaline qui enivre jusqu’à plus soif et puis qui fait place irrémédiablement au silence des solitudes, des doutes et des questions.
Quête inassouvie ou volonté résolue d’aller au-delà de ses dangers ?

"L'acteur est comme ces boules de verre avec de la neige à l'intérieur : il passe son temps à secouer ses émotions"   (Gary Oldman)